Pourquoi l´autisme est-il difficile à détecter ?

Spread the love
  •  
  •  
  •  

une personne autiste:

est dans sa bulle, fuit les contacts visuels, à difficulté avec les relations, ne s´exprime pas ou peu, se balance sur lui-même, à des déficit mentaux, présente des tocs et répète sans cesse certaines choses/mouvements pour se rassurer, etc…

ou alors

une personne atteinte d´autisme:

est exceptionnel, avec des compétences hors-normes (en langue, musique, mathématique, mémoires extraordinaire, etc…)

l´autisme imagé
autiste dans sa bulle

Il parait donc impensable qu´une personne qui parle, qui travaille, qui est en couple et avec des enfants soit autiste, et pourtant….

Tous les clichés que l´on a en tête des autistes peuvent être vrai, mais ils peuvent être vraiment très loin de la réalité.

La plupart des autistes qui se situent entre ces 2 extrémités présentés.

L´autisme est plus présent autour de nous que nous ne le pensons. Cela touche environ 1% de la population.

Il y a autant de formes possible de ce trouble que de personnes autistes.

Les symptômes peuvent être plus ou moins visible, c´est pour cela qu´une grande partie des personnes possédant le syndrome ne sont pas diagnostiqués à l´enfance. Et il est d´autant plus difficile de le diagnostiquer à l´âge adulte.

Il est fréquent que les difficultés rencontrées des autistes soient très subtiles et beaucoup d´entre-elles cachent leurs difficultés.

expressions et autisme
rouler dans la farine

Les difficultés rencontrées par les autistes peuvent être:

– une incompréhension des phrases imagées (Ex: “décrocher la lune”, “raconter des salades”… ) et prennent les choses au pied de la lettre,

– une incompréhension des sous-entendus (Ex: au téléphone, « Ta maman est là ? » veut aussi dire « Appelle ta maman »),

– une incompréhension des codes sociaux (quoi dire à quel moment et peuvent passer pour quelqu´un de décalé ou alors pour quelqu´un d´impoli et d´insolent),

– une incompréhension de l´ironie (Ex: « Il fait chaud, hein ? » alors qu’il fait -10° dehors…),

– une difficulté à faire des choix,

– une difficulté à aller à l´essentiel, ils se perdent dans les détails,

– et peuvent avoir du mal à se mettre à la place des autres

stratégie contre l´autisme
voici les stratégies utilisées par les autistes pour masquer leurs troubles

Les stratégies de compensation des autistes

En effet, certaines personnes atteintes du syndrome du spectre de l´Autisme compensent ces caractéristiques à travers différentes stratégies telles que:

regarder les personnes 3 sec,

bien se tenir,

– lecture de manuels du savoir-vivre,

entrainement devant la glace pour faire des mimiques du visages,

séminaires dédiés au flirt,

– cours de théâtre,

– se nourrit toujours des mêmes choses,

– porte toujours les mêmes habits

-> Sur le court terme, tout cela n´est pas visible,

mais à long terme, l´on peut remarque des symptômes d´épuisement.

D´où l´urgence de diagnostiquer ces autistes !

Certaines personnes telles que Birgit Saalfrank – auteure du livre “moi, Birgit, autiste et psychothérapeute”- découvrent très tardivement qu´ils ont des troubles du spectre de l´autisme. Birgit Saalfrank fut diagnostiquée à l´âge de 39 ans. (Je parle d´elle aussi dans cet article: https://activites-en-pedagogie.com/conseils-psychologue-et-autiste/).

Beaucoup de déficits des troubles du spectre de l´autisme sont compensables. Ces compensations demandent pour cette personne beaucoup de concentration et de volonté, à tel point qu´elles peuvent entrer dans un état d´épuisement.

Cet article fait parti des articles de ce défi sur l autisme

Ainsi que d´autres articles tels que:

https://activites-en-pedagogie.com/les-neurotypiques-une-invention-des-autistes/

https://www.youtube.com/watch?v=GnIQaCDxBa0

https://www.youtube.com/watch?v=4q2-1jU7Pfw

Spread the love
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *