Volontariat dans un foyer pour enfants (jour 1)

Spread the love
  •  
  •  
  •  

Coucou,

Cette crise du Coronavirus a engendré un besoin supplémentaire en éducateurs au sein des foyers d´accueil pour enfants.

Mon centre de formation d´éducateur spécialisé nous a envoyé plusieurs mails avec des contacts dans le besoin. en effet, les enfants ne sont pas à l´école et donc toute journée au foyer. Ils sont en général au nombre de 8 par foyer et il faut les aider à faire l´école à la maison. Après une petite hésitation, je me suis décidée à répondre à cet appel. 3 jours après le premier mail envoyé, j´étais déjà en contact avec le responsable d´un centre d´accueil qui me donnait rendez-vous pour le surlendemain à 10h.

Ce sera mon premier stage dans un foyer d´accueil en Autriche…

sozialwerke-clara-fey-logo2

L´institution s´appelle Clara fey.

Clara Fey est le nom de la fondatrice de la congrégation des sœurs du Pauvre Enfant Jésus (= der Schwestern vom armen Kinde Jesus). À l´âge de 5 ans, elle devient orpheline de son père et est va dans une institution où elle va beaucoup apprendre d´une religieuse. Suite à son histoire, Clara Fey porte son attention sur le sort des orphelins et des enfants de parents pauvres d´Aix-la-Chapelle et ouvre une école, puis on lui permet de s’installer dans un ancien monastère dominicain.

-> La communauté apporte donc aux enfants et aux adolescents une scolarité et un soutien social.

levé du soleil

Le sur-lendemain: mercredi 25 mars

Le directeur de l´ensemble des foyers de Vienne m´accueille avec grande gentillesse et sérénité. Il semble être très ouvert d´esprit et être très agréable. Après quelques minutes d´entretien où il me présente en quelque mot l´institution ainsi que le groupe que j´accompagnerais, il me fait découvrir les bâtiments.

Je suis stupéfaite de voir la taille des l´établissement.

Ici, il y a 4 foyers d´enfants, une école et un “Hort” (une sorte de garderie/centre aéré faisant office d´aide aux devoirs pour les enfant sortant de l´école), plusieurs salles de sport, plusieurs parcs de jeux et un jardin. tout ca en sachant qu´il se situe dans le 19eme arrondissement de Vienne, il y a donc de nombreux espaces verts où se balader (le confinement en Autriche est loin d´être aussi strict qu’en France, il est donc possible de sortir pour se dégourdir les jambes). L´appartement est grand, malgré les 7 enfants présent actuellement dans ce groupe, il n´y a pas la sensation de se marcher les uns sur les autres. Les chambres sont individuelles ou à partager à 2.

porte

L´appartement se contient:

1 cuisine, 1 garde-manger, 1 salon, 1 chambre pour l´éducateur ainsi qu´un ordinateur disponible, 1 salle à manger, 2 salles de bain (1 pour les enfants, 1 pour les éducateurs), plusieurs toilettes, les chambres, 1 balcon.

Il est 10h30 lorsque j´arrive dans le groupe. On me présente rapidement l´éducatrice – Bea –   qui est présente ce jour-là (qui est aussi la chef d´équipe de ce groupe) ainsi qu’une éducatrice du “Hort” – Na- (étant momentanément fermé), qui s´est elle aussi portée volontaire pour le groupe.

enfants

 

Les enfants sont: (j´ai bien-sûr changé les initiaux afin de protéger l´anonymat du groupe)

B.-N. (une jeune fille de 15 ans en formation en alternance pour devenir vendeuse)

Ne. (jeune fille de 14 ans)

M. (jeune garcon d´une dizaine d´année)

B.-O. (garcon de 7-8 ans)

Ni. (garcon de 8 ans)

U. (jeune homme de bientôt 18 ans ayant un retard mental et travaillant en tant que jardinier)

Lorsque je suis arrivée,

Ne. faisait ses devoirs avec Bea; B-O avec Na.

B.N. prenait son petit déjeuner et qui voulait lire tranquillement dans sa chambre.

U. était au travail.

Il ne restait que M. et Ni., qui venaient apparemment de se lever. L´éducatrice a eu une excellente idée de me proposer de réaliser des Pancakes avec M., il n´a pas fallu longtemps pour que Ni. ne vienne lui aussi mettre la main à la pate.

pancakes

Malheureusement, pour une raison ou une autre, ils m´ont tout les 2 laissé au bout de quelques minutes… Et ils se sont mit à faire leurs devoirs à la demande de l´éducatrice.

Lorsque les pancakes fut prêt,

je les dépose sur la table pour les enfants et les aide pour leurs devoirs. Il ne m´a pas fallu longtemps pour remarquer le nombre de mots grossiers prononcés par M. lorsqu’il s´agit des devoirs. Tandis que Ni. essayait d´écrire un texte, lui demandant une éternité. Un soucis de concentration me saute aux yeux, mais il semble être un enfant plutôt volontaire dans son travail.

pizza

C´est à midi qu´arrive la relève.

C´est Q., un autre éducateur qui prend la place de Bea.

Le temps qu´il finisse de faire les devoirs avec certains et qu´il prépare le repas, Ne. vient à ma grande surprise, me demander de l´aide pour ses devoirs. c´est avec joie que j´accepte cette mission. Ne. semble elle aussi plutôt volontaire pour ses devoirs, mais présente des difficultés de compréhension.

Il est l´heure de manger, tout le monde s´arrête dans ses activités (sauf les skateboarders, qui ont du mal à les lâcher pour aider á mettre la table). Le temps du repas est un premier moment de convivialité où les langues se délient et où il m´est possible de parler avec les filles.

Une fois le repas fini et le débarrassage de table collectif, je retourne aider Ne. pour ses devoirs. Nous n´avons pas beaucoup de temps a y consacrer, car bientôt nous allons à la salle de sport pour se défouler un peu (oui, les garçons sont de plus en plus intenables avec leur skateboard !)

À la salle de sport.

ici, nous avons pratiqué plusieurs jeux différents tels que:

salle de sportskateboard

faire des passes, foot, basket…

alternative de la balle aux prisonniers

-> je te mettrais une fiche pour cette activité

essaie jeu de la tomate

jeu de l´épervier (“l´homme Bleu”)

–> je vais mettre aussi une fiche de cette activité

Il faut avouer qu´au bout d´1h – 1h30, cela devenait de plus en plus chaotique.

Les enfants se bousculaient les uns les autres, il est donc temps de rentrer à l´appartement !

Une fois les enfants arrivés à l´appartement, nous sommes autorisé à rentrer à la maison.

Il est 17h30, j´enfourche mon vélo et rentre chez moi, contente de ma première journée !

vélo

photographies de: Nicholas Cole, Feuerwehr Schweinbach, Chin, Singapore, Enrique Saldivar, Franz Jachim, Jean-François Gornet, Odelin CHARRON


Spread the love
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *