rester motivé

10 clefs pour rester motivé


Bonjour et bienvenue dans les Activités En Pédagogie. Aujourd’hui, je vais vous parler de comment rester motivé à pratiquer le Yoga (ou toute autre activité !)

Qui n’a jamais commencé un sport et abandonné au bout de quelques séances ? Je pense que ça concerne pratiquement tout le monde (si ce n’est pas tout le monde !!!)!

Il y a 2 ans environ, j’avais demandé (dans le cadre d’un exercice pour ma formation d’éducatrice) à ma sœur de répondre à quelques questions le plus sincèrement possible. L’une des questions était: « En quoi suis-je particulièrement douée ? » et sa réponse fut pas du tout celle attendue. Elle m’a dit: “Tu es douée à commencer des choses et à ne pas les finir !”.  L’exercice avait pour but de mieux connaître ses propres qualités et forces et non ses défauts, mais bon, en posant la question à ma propre sœur, à quoi devais-je m’attendre d’autre ?

Je pense très souvent à cette réponse et je souhaite changer ça ! Car elle avait raison, je commence beaucoup de choses, j’aime découvrir de nouvelles activités, mais j’ai beaucoup de mal à aller jusqu’au bout !

Alors voilà, je pratique le Yoga depuis environ un an et demi maintenant et je suis heureuse de partager que j’ai globalement réussi à ne pas trop lâcher.

Voici donc les astuces qui m’aident à ne pas abandonner si facilement et surtout à se remotiver lors de mes baisses de motivation.

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute mon dossier bonus « Comment gérer les conflits avec les enfants » Cliquez ici pour télécharger le bonus gratuitement !

Voici donc mes 10 clefs pour rester motivé(e):

  • À portée de main:

Qui n’a jamais eu la flemme d’aller chercher au fond d’un placard les affaires pour faire du sport ? Personnellement, c’est quelque chose qui me freinait. La pratique du yoga doit idéalement se faire quotidiennement, il m’est difficile d’ouvrir un placard pour chercher mon tapis de yoga, et ce, tous les matins… Pour faciliter la chose et supprimer ce frein, j’ai tout simplement trouvé une place me demandant de ne rien ouvrir. J’ai juste besoin de tendre la main pour attraper mon tapis (qui est roulé) et d’un geste le tapis se déroule et se place correctement sur le sol.

Pour ceux qui n’ont pas de chats, qui comme les miens, font leurs griffes sur les tapis de Yoga, vous pouvez même laisser le tapis déroulé dans un endroit. Là, il vous reste juste à se positionner au niveau du tapis pour commencer !

En plus de le laisser à portée de main, je laisse aussi mon tapis de Yoga à portée de vue. Mon tapis se trouve à un endroit où je passe beaucoup de temps et surtout à un endroit où je peux presque toujours l’appercevoir d’un simple coup d’oeil. Là, c’est sûr, je ne peux pas l’oublier, je l’ai toujours dans ma ligne de mire !

Laissez donc vos affaires à portée de main (facile à prendre) et à portée de vue (pour ne pas oublier)

  • Instaurer une routine:

Une des clefs majeures est d’inclure l’activité au sein de votre routine. Une routine est ancrée en vous et donc dans votre cerveau lorsque vous avez pratiqué quotidiennement l’activité toujours au même moment de la journée et au même endroit, pendant environ 66 jours consécutifs. Après ces 66 jours, vous n’avez plus besoin d’y penser, ce sera un automatisme pour votre cerveau, de la même manière que vous n’avez pas besoin de penser à vous brosser les dents tous les jours. (Vous pouvez lire cet article pour en savoir plus)

Il est vraiment important que ce soit toujours au même moment de la journée. Pour le yoga, c’est en fonction de votre corps en général soit le matin, soit le soir. Mais vous pouvez aussi pratiquer lors de votre pause du midi par exemple, si c’est le moment le plus facile pour vous de le pratiquer plus souvent !

Pour cela, vous devez planifier l’activité à un moment bien précis dans la journée (par exemple: après s’être levé, après le brossage de dents, pendant que votre repas chauffe, etc…).

Vous pouvez même mettre une sonnerie de rappel au début et une fois que c’est bien intégré au sein de votre routine, vous pouvez supprimer le rappel.

Incluez donc votre activité au sein de votre routine (matinale, du soir ou même en journée) afin de ne plus avoir besoin d’y penser et en faire un automatisme.

  • Visualiser:

Vous pouvez visualiser avant de vous mettre en route. La visualisation est une sorte d’ « échauffement » pour le cerveau. Je m’explique: Le cerveau est un organe puissant dans lequel sont intégrées toutes les règles de la physique,´toutes les expériences que nous avons vécues, etc… Notre cerveau connaît la réalité et il peut donc prendre en compte tous les facteurs pour ressentir précisément un résultat.

votre temps est infini

Mais ce n’est pas tout. Le cerveau ne fait pas la différence entre ce que vous avez vécu et ce que vous avez visualisé. C’est pour cela, que si vous vous visualisez en train de faire une activité, le cerveau le vivra comme si vous pratiquiez vraiment l’activité et donc vous serez prêt à attaquer l’activité plus rapidement que si vous ne l’aviez pas visualisé au paravant.

Visualisez votre activité avant de la pratiquer afin de vous échauffer psychologiquement.

  • 1 vaut mieux que 0:

C’est simple comme choux, mais super efficace ! L’idée étant que quoi que l’on fasse, même si c’est très peu, ce sera toujours mieux que de ne rien faire du tout. On peut aussi dire que: “Le travail ne paie pas toujours mais la masse de travail paie toujours un minimum”. Ce qui signifie que même si vous ne voyez pas les résultats tout de suite et que vous fournissez régulièrement un peu de travail, vous verrez à un moment ou à un autre les résultats !

En yoga, il n’est aucunement nécessaire de pratiquer 1 ou 2h par jour. Seules 5 ou 10 minutes quotidiennes permettent d’avoir une progression. 5 minutes revient à faire 2 ou 3 salutations du soleil. Une fois votre habitude ancrée, vous pouvez progressivement augmenter la durée de votre pratique.

Gardez en tête qu’il est préférable de pratiquer moins longtemps, mais plus souvent, que longtemps seulement de temps en temps. Les jours où vous n’avez vraiment pas le temps, ni l’énergie de pratiquer comme d’habitude, vous pouvez réduire votre pratique à 5 minutes ou même à 2 ou 3 positions. Ce sera déjà mieux que rien du tout, vous ne casserez pas votre routine et donc vous allez dans le bon sens: vers la progression !

Faîtes votre activité le plus régulièrement possible sans vous contraindre en temps. Faire le minimum apporte au final un résultat positif !

  • Pratiquer ensemble:

Ce qui me motive vraiment beaucoup, c’est de pratiquer une activité avec au moins une autre personne. Seul, il est facile d’annuler. À 2, il faut appeler la personne en question, annoncer que l’on annule et surtout donner une bonne excuse ! Toutes ces raisons expliquent pourquoi être à plusieurs pour pratiquer un sport ou une activité est beaucoup plus motivant et beaucoup plus difficile de lâcher !

Vous pouvez pratiquer votre activité avec presque tout le monde. Cela peut être vos enfants, votre famille, vos proches, vos amis ou même vos collègues. Personnellement, j’ai une amie qui passe toutes les semaines chez moi. Nous pratiquons ensemble le yoga et ensuite nous prenons le thé, papotons, sortons nous promener, allons dans un café, etc… Ça a vraiment reboosté ma pratique de Yoga !

Trouvez quelqu’un avec qui pratiquer votre activité régulièrement afin de se rebooster.

  • S’écrire:

Cela peut sempler bête, mais cette méthode a déjà fait ses preuves ! Écrivez une lettre dans laquelle se trouve les raisons pour lesquelles vous souhaitez pratiquer cette activité, pourquoi elle est si importante pour vous, etc… Laissez cette lettre au sein de votre agenda par exemple et sitôt que vous avez un coup de mou, relisez la lettre. La motivation est au summum lorsque vous commencez une activité, vous avez plein de raisons de la faire et vous vous voyez progresser. Au bout d’un moment, cette progression n’est pas ou presque plus visible, la motivation redescend et vous oubliez pourquoi vous souhaitiez pratiquer cette activité. C’est normal et c’est pour tout le monde pareil. C’est à ce moment-là que vous pouvez relire votre lettre de motivation afin de vous rebooster et d’avoir des idées à nouveau claires !

Écrirez-vous une lettre que vous relirez à chaque moment de doute et de baisse de motivation !

  • Journal de bord:

Rien de tel qu’un journal de bord pour rester motivé ! Dessus, vous pouvez écrire au quotidien quand vous avez pratiqué votre sport en cochant le jour et éventuellement écrire en commentaire ce que vous avez fait, la durée approximative, etc…

Le fait d’écrire et de voir visuellement les jours où vous avez pratiqué permet de vous booster et est en quelque sorte un moyen de vous féliciter de vos efforts !

Tenez un journal de bord pour y inscrire tous vos exploits !

  • Prendre des cours:

Ce qui boost aussi est d’aller à des cours de yoga régulièrement. L’ambiance, le fait de retrouver du monde, le fait aussi d’apprendre de nouvelles choses et donc de sortir de sa zone de confort est super motivant et m’aide vraiment à continuer à pratiquer ce sport ! Idéalement, je vais au moins une fois par semaine à un cours de Yoga. En général, en cours je pratique plus longtemps et plus intensément (surtout le temps de méditation). Les séances à la maison me parraissent après ça faciles et ça me motive à allonger mes séances quotidiennes.

Vivez l’ambiance de tous vos sens en allant à un cours.

  • Y aller plus souvent:

Parfois nous ressentons la baisse de motivation venir progressivement. Pour se rebooster, il n’y a rien de tel que les cours. Lors de ces périodes creuses, allez donc plus souvent à des cours qu’à la normale ! En général, aller 2 à 3 fois par semaine pendant 2 semaines me suffisent à me relancer.

Sitôt que vous perdez l’habitude et l’envie, allez plus souvent à un cours.

  • En parler:

Partagez votre expérience à votre entourage (vos amis, votre famille, vos enfants, vos collègues, etc…), mais vous pouvez aussi partager votre expérience au travers d’un blog, d’une chaine YouTube, etc…

Le fait d’en parler autour de soi motive, car votre entourage va vous demander régulièrement où vous en êtes dans votre avancée.

Parlez-en le plus possible autour de vous !


Et toi, qu’est ce qui t’aide à tenir sur la durée ? Écris-le en commentaire, les autres lecteurs pourront en profiter et je serais ravie de pouvoir essayer et utiliser d’autres outils afin de rester motivée !

Le changement, ça prend du temps, mais ça vaut le coup !

Restez motivé(e) !

Courage !
J’ai trouvé certains de mes outils dans les livres suivants:
Voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser:


chevron_left
chevron_right

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire
Nom
E-mail
Site

%d blogueurs aiment cette page :